Category

Activités

SpringFest’23

By | Activités, Activités, Activités, Points Marquants, Points Marquants, Points Marquants | No Comments

Le 19 mai, 129 élèves et 10 enseignants du Regroupement Pédagogique d’Aver-O-Mar se sont rendus à pied, accompagnés par des agents de l’École Sécurisée, au Parc Municipal de Póvoa de Varzim, pour participer à un événement organisé par l’Archidiocèse de Braga, avec la collaboration de la Mairie de Póvoa de Varzim : SpringFest’23. Une grande fête de l’EMCR (l’enseignement moral et religieux catholique) les attendait, avec environ 8000 participants, des élèves inscrits et fréquentant l’EMCR, à partir du 3e cycle.

La devise de cette année était ” Rapproche-toi ! ” et le thème central était ” Bien Commun et souci d’autrui – prendre soin de la maison commune “. Les idéaux et les valeurs qui soutiennent cet événement sont basés sur les Encycliques Laudato Si’ et Fratelli Tutti. Selon les organisateurs, la rencontre visait à renforcer l’esprit de solidarité et la responsabilité sociale à l’égard des êtres humains et de la nature. Son objectif était de promouvoir l’engagement des élèves dans la pratique de l’Ecologie Intégrale, en proposant une série d’ateliers sur l’eau, le recyclage, l’importance de la réduction de la consommation, le souci de la Planète et d’Autrui.

Les élèves ont pu participer à diverses activités et ateliers, notamment la voile, le paddleboard, le canoë, le yoga, la boxe, le kempo, la capoeira, etc.

Le Méga pique-nique a été un moment qui a permis à chacun de socialiser et de se reposer à l’ombre. Et comme cela a fait du bien !

L’après-midi, la grande sensation et ce qui a le plus plu aux élèves, c’est le concert avec le Père Guilherme et Kassama qui ont répandu la joie et l’enthousiasme.

La 8e C a développé une activité tout au long de la matinée, appelée “Hug day at SpringFest”, invitant les collègues d’autres écoles à faire un câlin.

La 7e C, dans le cadre du projet DAC “Dans les océans, il n’y a pas que des poissons” et parce que le 19 mai est la Journée de l’École Bleue, a pris la responsabilité de ramasser les ordures.

Margarida Rodrigues, de la 9e A, a réalisé une vidéo qui raconte le déroulement de l’événement tout au long de la journée.

Les élèves ont participé avec enthousiasme et joie, et SpringFest’23 a été un espace de rencontre, d’expérience et de relations humaines fortes. La journée a été placée sous le signe de la fête et a permis d’instaurer une convivialité saine.

Le directeur de l’École était également présent à la Rencontre, en tant qu’invité d’Honneur, ce qui a fait la joie des élèves du Regroupement.

L’année prochaine, il y en aura d’autres !

18e Forum : Formation et choix de carrière :  pour une prise de decision réfléchie…

By | Activités, Activités, Activités, Points Marquants, Points Marquants, Points Marquants | No Comments

L’Orientation Professionnelle implique plusieurs activités et des outils d’évaluation spécifiques afin de comprendre les intérêts, les motivations, les aptitudes, les valeurs et la structure de la personnalité de chaque jeune, fournissant ainsi la base, en Psychologie, pour la prise de décision concernant l’avenir. Le choix du domaine d’études à la fin de la 9e année ou le choix de la filière d’enseignement supérieur qui correspond le mieux aux intérêts et aux motivations sont des décisions fondamentales mais difficiles à prendre dans la vie des jeunes élèves et de leurs parents.

Le Service de Psychologie et d’Orientation du Regroupement Pédagogique d’Aver-o-Mar, en articulation avec la Municipalité de Póvoa de Varzim, a organisé plusieurs activités dans le cadre du 18e Forum des Options Éducatives et Professionnelles.

Le Regroupement a reçu, lors de l’une de ses activités, des démonstrations des ressources de l’Armée de terre, de la Marine et de la Police, qui ont été vécues avec beaucoup d’enthousiasme par la communauté scolaire.

Le 11 mai, les élèves ont eu l’occasion de recueillir des informations et de clarifier leurs doutes auprès des différentes entités concernées et, dans la soirée, les parents ont également eu l’occasion d’assister à des éclaircissements de la part des écoles de la commune de Póvoa de Varzim et de Vila do Conde. Les doutes et les questions ont été analysés et diverses clarifications ont été apportées concernant la poursuite des études pour la 10e année (seconde) de scolarité. Cette activité a donc permis de promouvoir la participation des Parents et des Tuteurs à la réalité scolaire de leurs enfants, en encourageant l’adoption d’une attitude active à ce moment crucial du parcours académique des étudiants.

Le SPO est reconnaissant de la contribution de tous ceux qui ont collaboré et participé activement à ces activités.

L’eau… il n’y en a qu’une

By | Activités, Activités, Activités, Points Marquants, Points Marquants, Points Marquants | No Comments

Le 9 mai, le Dr Sofia Domingues, chercheuse scientifique dans le domaine de la Biomédecine et Directrice de Marketing de HIDROVAL, s’est rendue à l’École d’Aver-o-Mar et au Jardin d’Enfants d’Aldeia pour rencontrer et discuter avec les élèves qui ont participé au concours promu par cette entreprise.

Les enseignantes Graça Pinheiro et Manuela Albuquerque ont reçu le Dr. Sofia dans leur salle de classe pour une conversation informelle au cours de laquelle elle a analysé avec les élèves l’importance de la préservation de l’eau.

Les élèves de 7e année ont appris que nous consommons également de l’eau de manière indirecte. Bien que cette eau ne se voie pas et ne se sente pas, elle est responsable de la majeure partie de notre consommation. C’est l’eau qui est utilisée pour faire pousser les aliments, mais aussi pour produire les vêtements et les appareils électroniques que nous aimons tant. Dans un petit jeu, les élèves ont dû deviner la consommation d’eau : “Combien de litres d’eau faut-il pour produire un seul T-shirt ? Eh bien, vous n’allez pas le croire, il s’agit d’environ 2 700 litres”. Le Dr Sofia a demandé aux élèves de compter les T-shirts qu’ils avaient chez eux et de multiplier ce chiffre par 2 700 litres. C’était un peu effrayant. La production d’un ordinateur nécessite 8 000 litres d’eau, celle d’un smartphone 12 760 litres et celle d’un kilo de tomates environ 134 litres.  Les élèves ont compris qu’il était urgent de réduire notre Empreinte Hydrique et ont réfléchi à la manière dont ils pourraient le faire.

Dans la classe du préscolaire, le Dr Sofia a montré un grand livre intitulé “Animaux de la Terre et de la Mer” et les enfants ont interprété des images. Elle a également abordé la question des déchets plastiques dans la mer en lisant une histoire intitulée “La Baleine à la Queue en Plastique”. Les enfants ont eu le temps de chanter une chanson qui pose la question suivante : d’où vient l’eau ?

Cette visite a été très enrichissante. Les élèves se sont montrés très intéressés et, grâce à ces activités ludiques, ils ont pu comprendre le monde qui les entoure, facilitant ainsi le développement d’attitudes qui favorisent le partage des responsabilités, la sensibilisation à l’environnement et la durabilité.

Un petit souvenir de Hydroval a été remis à tous les élèves à la fin de cette rencontre.

 

LES  VII  JOURNÉES SOCIALES SOULIGNENT L’IMPORTANCE DES SOINS

By | Activités, Activités, Activités, Points Marquants, Points Marquants, Points Marquants | No Comments

Les VIIe Journées sociales ont eu lieu cet après-midi, dans l’auditorium de l’École  d’Aver-o-Mar, avec pour thème cette année “Prendre soin des aidants”.

Les journées ont été ouvertes par le directeur du Regroupement Scolaire, Carlos Gomes de Sá, qui a souligné l’importance des personnes et des relations qu’elles établissent entre elles, en introduisant le concept de la philosophie Ubuntu, “Je suis parce que tu es”. Luís Fernandes, directeur du Centre de Formation des Écoles de Póvoa de Varzim et Vila do Conde, a parlé du rôle de la formation dans la valorisation des enseignants, des techniciens et des employés, en soulignant l’importance de la formation qui a été promue au sein du Regroupement Scolaire.

Le premier panel de la journée était dirigé par Miguel Rodrigues, qui a présenté les données d’une étude nationale pertinente, réfléchissant sur les impacts des enfants de la violence domestique, avec un fort impact sur le contexte scolaire. Après une vision macro, l’intervention de la présidente du CPEJ, Maria João Ferreira, a présenté des données locales et une partie des dynamiques de signalisation et de suivi.

Après une collation préparée par le Club de Santé, le Directeur de l’Académie des Leaders Ubuntu, Rui Marques, a captivé tout le monde par sa présentation et sa maîtrise de la communication. Ensuite, un débat animé par l’assistante sociale du Regroupement, Andreia Teixeira, a eu lieu autour de l’importance de veiller sur soi, sur les autres et sur la planète. Ces piliers de la philosophie Ubuntu, soulignés par Rui Marques, ont également été valorisés par Luís Diamantino, le Vice-Maire de Póvoa de Varzim, dans ce qui a été une journée mémorable de réflexion et de partage, très appréciée par les six dizaines de participants.

La session, reconnue comme Formation de Courte Durée pour les enseignants, a également été certifiée par la Direction Générale de l’Administration Scolaire pour les techniciens, avec le souhait qu’elle soit renouvelée, compte tenu du thème abordé et du chemin qu’il reste à parcourir en matière d’éthique des soins. Mais, comme cela a été évoqué, tout dépend de la volonté de chacun, car personne ne veut être invisible (tout le monde veut être vu), nous cherchons tous la reconnaissance et nous voulons tous être aimés, aspirations qui ne peuvent être réalisées que dans une vie effective dans la société.

Les élèves du Club Ubuntu, qui fonctionne à l’Ecole de Base d’Aver-o-Mar, et les élèves du Club de Communication, qui ont filmé cette réunion pour la retransmettre plus tard sur les panneaux d’information internes de l’école centrale, ont également collaboré à cette session.

Visite virtuelle guidée du National Marine Aquarium

By | Activités, Activités, Activités, Points Marquants, Points Marquants, Points Marquants | No Comments

Dans le cadre du projet Ecola Azul (École Bleue), une visite guidée virtuelle du plus grand aquarium du Royaume-Uni, le National Marine Aquarium, a été organisée en exclusivité pour I’École d’Aver-o-Mar. Cet aquarium est situé dans la ville de Plymouth, en Grande-Bretagne, et est profondément lié à la question de l’éducation et de la sensibilisation des jeunes à la conservation des océans.

 

Le 2 mai, l’un des guides du National Marine Aquarium a mené les classes de 7e A et 7e C à la découverte des espèces marines qui y vivent et nous a aidés à mieux comprendre leur relation avec l’environnement marin.

 

Ce fut un moment unique au cours duquel les élèves ont participé activement aux défis proposés et ont posé leurs questions. Cette activité, organisée par la coordinatrice du projet Escola Azul, Graça Pinheiro, en collaboration avec les professeurs d’anglais, Fátima Cunha et Filipa Pereira, a contribué à accroître la Littératie océanique et à développer les compétences de communication en anglais.

 

Ce n’est qu’avec une société consciente que nos attitudes sur terre ont un impact sur les océans, qu’il nous est possible de contribuer à l’adoption de comportements durables.

Conférence de I’Organisation Non Gouvernementale pour le Développement Educafrica

By | Activités, Activités, Activités, Points Marquants, Points Marquants, Points Marquants | No Comments

Le 15 mai, une centaine d’élèves des classes de 9e année ont assisté à la conférence de l’Organisation Non Gouvernementale pour le Développement Educafrica, organisée par les professeurs de Citoyenneté et Développement, Géographie et EMRC.

 

Cette organisation intervient dans les domaines de l’Éducation, de la Santé Maternelle et Infantile et de la Durabilité Environnementale dans les pays de langue Portugaise en Afrique, avec une attention particulière pour la Guinée-Bissau, un pays qui figure en tête de liste des pays ayant l’indice de développement humain le plus bas au monde, ainsi que pour le Mozambique et São Tomé et Príncipe. L’organisation travaille avec des écoles au Portugal pour développer des projets éducatifs et des compétences de citoyenneté active, qui sont ensuite mis en œuvre dans des communautés africaines défavorisées.

 

Le témoignage de la présidente d’Educafrica, Inês Rodrigues, a été très inspirant !  Des informations très importantes ont été transmises sur la façon dont vivent les populations de pays tels que la Guinée Bissau, le Mozambique et São Tomé et Príncipe. La conférence a complété les contenus étudiés en Géographie sur l’IPM (Indice de Pauvreté Multidimensionnelle), l’IIG (Indice d’Inégalité de Genre) et les ODD (Objectifs de Développement Durable). Et dans le cadre de la Citoyenneté et du Développement et de l’EMRC, dans le cadre du Volontariat et de la Solidarité, les élèves ont organisé une campagne de collecte de fournitures scolaires pour les remettre à cette organisation, contribuant également à la réalisation de ces objectifs.

 

Cette expérience a été enrichissante pour les participants, qui considèrent souvent comme acquises des ressources qui, dans ces pays, sont considérées comme un luxe : l’accès au logement, à l’eau, à l’électricité, à l’éducation et à la santé.

 

Nous remercions tous ceux qui ont participé et collaboré à cette initiative !

Concours Multimédia du Projet ” École de Ma Vie “

By | Activités, Activités, Activités, Points Marquants, Points Marquants, Points Marquants | No Comments

Les élèves du Regroupement Scolaire  d’Aver-o-Mar ont participé à une nouvelle édition du Concours Multimédia du Projet École de ma Vie.

 

Lors de la première phase de sélection des travaux, qui s’est déroulée à l’école, les travaux finalistes suivants ont été sélectionnés :

 

  • Groupe A (2e cycle) – Présentation électronique :

– La pollution – Eva Silva, Joana Lima, Sofia Oliveira ( 6eA)

– Le modèle scolaire – Margarida Matias (6eB)

– Walt Disney – Sara Cortesão (6eE)

 

  • Groupe B (3e cycle) – Vidéo/animation :

– Vous n’êtes pas seul ! – Hugo Lopes Mota (7eB)

– Le loup et le cheval – Inês Novo da Silva (7eD)

– Un rêve de Noël – Camila Viana Frasco (7eE)

 

Lors de la deuxième phase de sélection des travaux, le jury désigné par l’Organisation a analysé les travaux en compétition et a décerné des prix aux trois meilleurs travaux de chaque groupe. Sur les 6 prix pouvant être obtenus, les travaux des élèves de notre Regroupement ont été sélectionnés pour 4 prix :

 

  • Groupe A (2ème cycle)- Présentation électronique :

– Première prix : La Maquette de l’École – Margarida Matias (6e B)

– Troisième prix : La pollution – Eva Silva, Joana Lima, Sofia Oliveira (6e A)

 

  • Groupe B ( 3e cycle) – Vidéo/animation :

– Premier prix : Vous n’êtes pas seul ! – Hugo Lopes Mota (7e B)

– Deuxième prix : Le Loup et le Cheval – Inês Novo da Silva (7eD)

 

Accès aux travaux finalistes des élèves du Regroupement scolaire d’Aver-o-Mar :

A – Walt Disney (présentation powerpoint)

A – A poluição – La Polution (présentation powerpoint)

A – A maquete da escola – La Maquette de l’école (présentation powerpoint)

B – Você não está só!!  – Vous n’êtes pas seul!  (vidéo)

B – O Lobo e o Cavalo  – Le Loup et le Cheval (vidéo)

B – Um sonho de Natal –  Un rêve de Noël  (vidéo)

Nous remercions tous les élèves qui ont participé au concours pour leur dévouement et félicitons les élèves gagnants pour la qualité de leurs productions !

CITOYENNETÉ ET FORCES  ARMÉES : LE TÉMOIGNAGE  DE JULIETA VASCONCELOS

By | Activités, Activités, Activités, Points Marquants, Points Marquants, Points Marquants | No Comments

En complément des activités prévues dans le cadre du 18e Forum sur la formation et les options professionnelles, qui comprenait ce jour-là une démonstration des ressources de l’armée portugaise au siège de l’école du Regroupement scolaire, trois sessions ont été organisées dans l’Auditorium le  matin du 10 mai avec les interventions de la psychologue Julieta Vasconcelos, dans le cadre du programme “Citoyenneté et Forces Armées” qui se déroule depuis quatre ans au sein du Regroupement scolaire.

 

Cette fois-ci, l’invitée était Julieta Bacelar Vasconcelos, psychologue e Officier de l’Armée Portugaise résidant à Póvoa de Varzim, présentée par le directeur du Regroupement et Olga Carvalho, coordinatrice de la Citoyenneté et du Développement et responsable de la dynamisation de l’activité.

 

Diplômée en psychologie et titulaire d’un master en Gestion des Ressources Humaines, elle a fait part, lors de la conversation avec les élèves de 5e, 7e et 9e année, répartis en trois équipes, de son expérience dans cette branche des Forces Armées, ayant servi au Centre de Psychologie Appliquée de l’Armée, entre 2007/2011, étant responsable de l’accompagnement psychologique de deux forces nationales en déploiement, notamment sur le théâtre d’opérations au Kosovo, en 2010, et sur le territoire du Liban, en 2011.

 

Les élèves ont pu connaître et explorer l’ensemble du parcours de cette ancienne militaire, comprendre les doutes, les hésitations, les garanties, les différentes possibilités… et des questions très pertinentes lui ont été posées, de sorte que l’évaluation de l’activité s’est avérée très positive.

 

Dans l’après-midi, une réunion de travail a également eu lieu dans ce contexte, comprenant la psychologue Julieta Vasconcelos et la professeure Olga Carvalho, ainsi que le directeur de l’école, coordonnée par le Capitaine de Frégate João Cunha Bellem Ribeiro, rejoint par les responsables des corps de réserve des Forces Armées de Póvoa de Varzim, le Dr Alexandrino Costa et d’Esposende et de Viana do Castelo, les professeurs Joaquim Oliveira et José Belo, respectivement. L’idée était de partager les pratiques, afin de favoriser le développement de ces corps et de promouvoir la dynamisation des activités, tout en laissant ouverte une action commune, allusive au 25e anniversaire du 25 Avril, que nous célébrerons en 2024.

 

Nous partageons quelques photos de cette journée au cours de laquelle le programme “Citoyenneté et Forces Armées”, encadré par le projet du Regroupement, a permis une fois de plus le contact des élèves avec la vie militaire, une option à envisager par quelques-uns de ceux qui étaient presents.

JOURNÉE DE L’EUROPE : École d’Aver-o-Mar  participe à l’initiative du Parlement européen au Portugal

By | Activités, Activités, Activités, Points Marquants, Points Marquants, Points Marquants | No Comments

JOURNÉE DE L’EUROPE : École d’Aver-o-Mar  participe à l’initiative du Parlement européen au Portugal – 9 mai 2023

Suite à une formation de l’Union Européenne associée au cours d’anglais, l’école d’Aver-o-Mar s’est jointe à une initiative de commémoration de la Journée de l’Europe qui s’est déroulée aujourd’hui.

Le Parlement Européen au Portugal a envoyé des drapeaux de l’Union Européenne à l’école, afin que les élèves puissent participer au concours (Giveaway) qu’il promeut, ce qui a été une motivation supplémentaire pour l’activité. En effet, tout au long de la journée, les élèves ont participé avec enthousiasme aux activités et ont appris à mieux connaître l’Union Européenne.

ENSEIGNER ET APPRENDRE POUR UN MONDE NUMÉRIQUE INCLUSIF ET DURABLE

By | Activités, Activités, Activités, Points Marquants, ERASMUS, ERASMUS, ERASMUS, Points Marquants, Points Marquants | No Comments

La Slovénie, pays situé en Europe centrale, est connue pour ses montagnes, ses stations de ski et ses lacs. Sur les rives du lac de Bled, lac glaciaire alimenté par des sources chaudes, la ville de Bled possède un îlot avec une église et un château médiéval au sommet d’une falaise. À Ljubljana, la capitale de la Slovénie, les façades baroques se mêlent à l’architecture du XXe siècle de Jože Plečnik, un architecte né dans la ville dont le célèbre Tromostovje (Triple pont) enjambe la rivière Ljubljanica, étroite et sinueuse. (Google, 24/04/2023).

Dans le cadre de la 2e mobilité du projet Erasmus+ KA122 : TEACHING AND LEARNING TOWARDS AN INCLUSIVE DIGITAL AND SUSTAINABLE WORLD (ENSEIGNER ET APPRENDRE POUR UN MONDE NUMÉRIQUE INCLUSIF ET DURABLE), un groupe de 4 élèves et 2 enseignants accompagnateurs, plus 2 enseignants et 1 technicien supérieur en job shadowing (observation en situation de travail), est parti à la découverte de la Slovénie du 16 au 23 avril 2023.

Première étape, le CENTRE D’ACTIVITÉS SCOLAIRES ET EXTRACURRICULAIRES (CŠOD) BOHINJ, dans le Parc National Triglav, sous la tutelle du Ministère de l’Education slovène. Le CŠOD est donc l’un des 26 centres/écoles de la nature slovènes qui se consacrent à la formation des jeunes à la conservation de la nature, en l’occurrence sur la base de l’étude et de l’observation du lac Bohinj, de sa flore et de sa faune alpines, par le biais de la randonnée, du canoë sur le lac Bohinj, du cyclisme, de l’alpinisme, de l’escalade et de conférences thématiques, des ateliers sur la survie dans la nature avec mise en pratique des leçons – comment allumer un feu, comment faire face à l’hypothermie (le lac a une température moyenne de 9 degrés à la surface et de 4 degrés au fond), comment surmonter les situations de soif, de désorientation spatiale, entre autres – et aussi l’observation astronomique. Pendant son séjour au centre, le groupe a scrupuleusement respecté les règles de fonctionnement, telles que le maintien de l’ordre et de la propreté de l’espace, l’interdiction de porter des chaussures à l’intérieur, le respect des heures de repas, de réveil, de coucher et le maintien du silence.

Du 17 au 20, le groupe de travail de l’école d’Aver-O-Mar a participé activement à toutes les activités proposées, faisant preuve d’un sens des responsabilités et d’une conscience écologique, conscients de l’importance de ces connaissances pour leur survie éventuelle et la durabilité de la planète.

Dans toutes les activités, nous avons été accompagnés par des techniciens et des enseignants spécialisés qui ont encouragé l’esprit de groupe, la collaboration et la camaraderie entre tous les participants – outre le groupe portugais, il y avait des élèves et des enseignants italiens et slovènes au centre – un melting-pot qui a favorisé de nouvelles amitiés, facilitées par la communication en anglais. Tout le monde a été à la hauteur du défi !

Deuxième étape, LIUBLIANA, la capitale de la Slovénie séduit immédiatement ses visiteurs car, malgré sa petite taille, c’est l’une des villes les plus vivantes des Balkans, classée par l’Unesco parmi les nombreuses Villes de la Littérature. Une ville moderne, connue pour sa vie culturelle et son héritage historique d’une richesse indéniable, née des nombreux peuples qui l’ont convoitée au fil des siècles. Elle présente un côté classique qui s’allie parfaitement à la vivacité d’une population jeune et dynamique. Nous nous sommes promenés dans la ville : la place Prešeren, du Triple pont – conçu en 1931 par l’architecte Jože Plečnik – à celui des Dragons, le Marché central des légumes, des fruits et des fleurs, la Cathédrale/Église Saint-Nicolas, avec ses imposantes portes en bronze, la place Mestni et l’Hôtel de Ville, la place du Congrès et une visite surprise au Parlement slovène, point fort de la visite de la ville qui nous a permis, outre la découverte du lieu, de nous entretenir avec le vice-président du Parlement et son plus jeune député – un moment de réflexion, de questions sur les desseins d’une nation et d’une comparaison possible avec la réalité portugaise.

Ljubljana, ville d’environ 300 000 habitants, reste dans nos cœurs pour l’élégance de ses terrasses le long de la rivière Ljubljana, les couleurs ocre de ses bâtiments, ses espaces verts, sa convivialité et ses trottoirs qui vibrent au rythme des gens circulant à pied, à vélo ou en skateboard. Ah, mais aussi pour les excellentes glaces que nous avons mangées !

Troisième étape, POSTOJNA CAVES, la Grotte de Postojna, découverte par Luka Čeč, est un fascinant paradis souterrain façonné par de minuscules gouttes au cours de millions d’années, le seul endroit où l’on peut voir le Joyau, une précieuse formation rocheuse de 5 mètres de haut – la plus belle stalagmite de la grotte – et rencontrer les bébés dragons – des êtres minuscules vivant au fond de la grotte, à la peau pâle, presque translucide, aux touffes rouges inhabituelles, aux yeux qui ne se voient pas et aux quatre membres ne comptant que dix doigts.

La légende raconte que les habitants de la région, habitués à vivre entourés de grottes, de puits, de rivières intermittentes, de lacs et de sources inhabituelles qui jaillissaient du sol en cas de fortes pluies ou d’inondations, s’étaient également habitués à ce que les forts courants fassent remonter des “poissons” hors du commun, à la peau blanche comme la neige, au long corps, avec une longue caudale et quatre pattes. Ils croyaient donc qu’un terrible dragon vivait dans la grotte de Postojna, et que ces animaux étaient en fait des bébés dragons.

Tout comme le monde à la surface, la Grotte présente des montagnes imposantes, des formations époustouflantes, des rivières murmurantes et de vastes salles souterraines. C’est un véritable défi pour les explorateurs et un berceau de la Spéléobiologie. Cet espace fabuleux est classé au patrimoine de l’Unesco et constitue le deuxième plus grand réseau de grottes karstiques au monde ouvert aux visiteurs.

Quatrième et dernière étape, VENISE. Pour des raisons logistiques, le groupe a pris l’avion de Porto à Venise et s’est rendu en Slovénie en bus. Sur le chemin du retour, nous avons pu visiter cette merveilleuse ville italienne pendant un après-midi, avant d’embarquer pour Porto. Un regard rapide mais attentif sur les canaux, les gondoles de rêve, la magnificence de la place Saint-Marc, la triste histoire du pont des Soupirs, le multiculturalisme présent dans les ruelles et sur les places…

Du rêve à la réalité, une expérience pleine de nouveautés, de connaissances, d’Amitié et de Respect de la Nature.

Le voyage a été très amusant et important pour notre apprentissage futur, j’ai vraiment adoré visiter la Slovénie !!!” (Inês)

“Lorsque j’ai décidé de participer à nouveau à un projet Erasmus, je n’imaginais pas que je serais si surprise de constater que tout était si différent du voyage précédent. Je ne saurais être plus reconnaissante pour cette opportunité qui m’a été offerte. Nous avons appris à survivre dans la nature, à grimper, à faire du canoë, entre autres, mais nous avons surtout appris à communiquer avec des personnes différentes de nous, des personnes d’autres pays et d’autres cultures. C’était vraiment une expérience incroyable et inoubliable dans la meilleure compagnie”. (Matilde)

Help-Desk